Musée-Oh !

Musée-Oh !

Menu
Un musée Lalique ouvre à Wingen-sur-Moder

Un musée Lalique ouvre à Wingen-sur-Moder

http://medias.francetv.fr/cpbibl/url_images/2011/06/07/image_69027221.jpgLe 1er juillet 2011, un nouveau musée consacré au joaillier-verrier René Lalique a été inauguré en Alsace. Ouvert aujourd'hui même au public, le tout jeune établissement labellisé Musée de France espère accueillir 50 000 visiteurs par an.

Pourtant l'aventure avait plutôt mal commencé avec les soubresauts du chantier depuis 2009 stoppé en raison de la découverte fortuite d'un papillon protégé le « cuivré des marais ». Une ode indirecte au célèbre artiste qui revisita tout au long de sa carrière les motifs de la faune et de la flore ?

Mais pourquoi avoir choisi ce site pour l'implantation du Musée Lalique ? "Ce choix n'est pas anodin", explique l'institution. C'est en effet à Wingen-sur-Moder que René Lalique a choisi de construire sa manufacture au lendemain de la Première Guerre mondiale. Située au coeur des Vosges du Nord, région de tradition verrière ancienne, elle est aujourd'hui l'unique lieu de production des oeuvres en cristal de la marque.

Aménagé par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, sur cet ancien site verrier en activité aux XVIIIe et XIXe siècles, le musée rend hommage à la pluralité de l'oeuvre de Lalique, des célèbres bijoux aux éléments architecturaux en passant par les flacons de parfum et les Arts décoratifs. Plus de 550 pièces sont présentées dans un espace scénographié de 900 m2 conçue par Ducks Sceno dans un esprit épuré qui laisse toute sa place à l'objet : vases, arts de la table, luminaires, flacons, joaillerie, statuettes et même bouchons de radiateurs...

Des espaces d’immersion, favorisant l’approche sensorielle et les multimédias, abordent  l’Exposition universelle de 1900 et celle des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925 qui marquent respectivement l’apogée de  René Lalique. L’art sacré, un aspect peu connu de la création de l'artiste est également valorisé. Une table tactile, médium particulièrement en vogue actuellement, permet de comprendre les différentes étapes de la fabrication du vase Bacchantes, créé par René Lalique en 1927 et toujours “best seller”.

Le nouveau musée a enfin parié sur l'aménagement des jardins dans ses abords, afin de redonner sa juste place à la nature si importante pour René Lalique. Harmonie des essences, festival olfactif évoluant au fil des saisons...

 

Pour aller plus loin :

Le site du musée : http://www.musee-lalique.com/projet.html

L'article de Culture Fr2 : http://culture.france2.fr/mode/expos/ouverture-du-musee-lalique-le-2-juillet-69045877.html

Retrouvez toutes les brèves et buzz en suivant ce lien : Le Buzz du jour