Musée-Oh !

Musée-Oh !

Menu
Musée-Oh! Vidéo : Les musées, ça coûte et ça rapporte

Musée-Oh! Vidéo : Les musées, ça coûte et ça rapporte

Ce nouveau numéro de Musée-Oh! Vidéo vous propose de revenir sur la question du statut "non lucratif" des musées à l'heure de la course à la fréquentation et du marché des expositions Blockbusters. Trois vidéos qui vous montrent que tous les musées ne sont pas au-dessus de tous soupçons.

La création d'un musée est pour une collectivité ou l'Etat un véritable investissement. Mais que rapportent-ils après leur ouverture en termes de développement local et de retour sur investissement ? Les initiateurs du projet du Musée des beaux-arts de Lausanne semblent penser qu'un musée peut rapporter gros. C'est en particulier le cas d'Olivier Verrey, qui préside aussi le Musée lausannois de l'Hermitage. De son côté, Michel Egloff, père du Musée d’archéologie de Neuchâtel, est convaincu de l'apport économique des musées, chiffres à l'appui.

 



Les musées de dimension internationale – privés de surcroît – coûtent de l’argent, mais en rapportent aussi beaucoup, par les retombées qu’ils génèrent. Cette vidéo expose des exemples très parlants au musée Jean-Tinguely à Bâle et au Musée Barbier-Muller de Genève. Le conservateur bâlois Andres Pardey explique qu'il enregistre quelque 150'000 entrées et qu'un sur quatre est étranger. La conservatrice genevoise Laurence Mattet, elle, raconte la passionnante histoire d'un musée précurseur, dont les collections et les publications rayonnent dans le monde entier.

 


Retrouvez tous les articles de cette rubrique en suivant ce lien : Musée-Oh! Vidéo