Musée-Oh !

Musée-Oh !

Menu
Musée-Oh! Débat : Le musée du Hezbollah au Liban

Musée-Oh! Débat : Le musée du Hezbollah au Liban

http://4.bp.blogspot.com/_gck12TrqynE/THLupiCpdWI/AAAAAAAAFCA/MvgbAMvmlP8/s1600/76531a6a-ae8b-11df-ad9b-0d054e557ffd.jpgEn lien avec la récente présentation de Peurs sur la ville à la Monnaie de Paris, c’est cette fois le musée du Hezbollah à Mlita au Liban qui a de quoi éveiller la polémique et soulever l’opinion… Ouvert le 25 mai 2010 à l'occasion du 10e anniversaire du retrait israélien du Sud Liban, l’établissement de 60 000 m2 ( !) affichait déjà au mois d’août 380 000 visiteurs au compteur.

Le Figaro raconte : « Une fois passé les tanks, jeeps et masques à gaz israéliens prisonniers d'un flot géant de béton, les surprises ne font que commencer. Perché sur la colline de Mlita, qui surplombe le Liban-Sud, le nouveau « musée de la résistance » offre un parcours du combattant inédit au cœur d'une ancienne base secrète du Hezbollah, récemment ouverte au grand public. « Vous allez voir ce que vous n'avez jamais vu! », prévient le guide, Rami Hassan, tandis que les visiteurs déambulent, en pleine forêt, à travers d'anciennes tranchées poussiéreuses balisées de petits panneaux explicatifs. Tête baissée, ils se retrouvent vite embarqués dans un tunnel de 200 mètres de long, creusé dans la roche. Nichée derrière des vitrines en verre, une salle de contrôle, équipée de cartes détaillées et d'ordinateurs, y donne un aperçu inédit des nombreuses caches souterraines du « Parti de Dieu » chiite. « Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres de nos moyens de défense pour résister à une nouvelle attaque israélienne », se targue Rami Hassan. À la sortie, de l'autre côté du tunnel, le parcours se termine sur la « ligne de feu », une enfilade de charges explosives, dont certains missiles et lance-grenades utilisés pendant la guerre de 2006 contre ­Israël. ». En somme, une belle vue panoramique, des armes israéliennes sous verre, un film choc, des sous-terrains autrefois utilisés par les combattants du Hezbollah, et, clou du spectacle, « la tempête »   : une installation de tanks, de canons et de jeeps de Tsahal prisonniers d'un flot géant de béton…

Son coût ? 10 millions de dollars selon l'AFP, « des millions » selon les dirigeants du musée où des groupes d'écoliers, des familles ou quelques touristes occidentaux déambulent quotidiennement entre les roquettes Katiouchas et les chars israéliens Merkava. 

C’est bien le rôle idéologique du musée qui se pose ici. « Le Hezbollah est parvenu à insuffler une culture de la victoire auprès de ses sympathisants, quels que soient ses résultats sur le champ de bataille », observe le journaliste américain Thanassis Cambanis, dont le nouveau livre, A Privilege to Die (Free Press), s'intéresse à la machine de propagande du Parti de Dieu.

Toutefois, le marketing lui non plus n’est pas loin. De l'aveu même de ses responsables, le musée répond avant tout à un souci de pur marketing. « Notre objectif est de mieux nous faire connaître et de montrer que nos combattants sont là pour défendre le Liban », explique Rami Hassan. Ce centre culturo-djihadiste ambitionne déjà de s'élargir: un restaurant, un complexe hôtelier et un téléphérique sont en cours de construction.

Rappelons que le Hezbollah, populaire dans une large partie du Liban, est considéré comme une organisation terroriste par les Etats-Unis et Israël et comme un mouvement de résistance par la Syrie et l'Iran. L'Union européenne, elle, reste plus ambiguë sur la question mais n'a en tout cas pas inscrit le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes.

Quoi qu'il en soit, avec cette vitrine touristique, le Hezbollah s'est créé un puissant outil de communication qui semble déjà récolter un certain succès touristique.

 

 

Pour aller plus loin :

http://www.france24.com/fr/20100521-le-hezbollah-inaugure-site-touristique-jihadiste-le-sud-liban

http://www.lefigaro.fr/international/2010/08/22/01003-20100822ARTFIG00203-le-hezbollah-mene-sa-guerre-ideologique-au-musee.php

http://www2.lactualite.com/blogue-voyage/mlita-le-musee-du-hezbollah/3440/

Retrouvez tous les débats en suivant ce lien : Musée-Oh! Débat