http://www.auxquatrecoinsduglobe.fr/wp-content/uploads/2009/10/orsay.jpgQui n'a pas eu écho de cette polémique qui a ébranlé le Musée d'Orsay, la semaine dernière ? Pourquoi cette affaire a-t-elle fait tant de bruit ?

Le Musée du Louvre s'y était déjà risqué avant de jetter l'éponge. Orsay tente le coup à son tour en interdisant depuis peu photos et vidéos même sans flash. Les mécontentements grondent sur le livre d'or virtuel du musée. Mais quelles sont les raisons avancées ?

Extrait :

"Francois , vendredi, 18-06-10 14:16

Photographe amateur, j'ai parfois profité de la possibilité de photographier à Orsay afin de faire des 'portraits' des différentes statues et de profiter de la lumière exceptionnelle. Je projetais d'y retourner. - en payant mon entrée - Ce n'est désormais plus d'actualité."

Le musée répond : "Afin de préserver le confort de visite et la sécurité des oeuvres comme des personnes, il est désormais interdit de photographier ou de filmer dans les salles du musée. Cette mesure est notamment liée à la multiplication des prises de vue "à bout de bras" via des téléphones mobiles. Les reproductions de la plupart des oeuvres des collections peuvent être téléchargées à partir du site (catalogue des oeuvres, oeuvres commentées notamment)."

La réponse de l'établissement reste identique à chaque commentaire du public. A en croire Louvre pour tous, il s'agit d'une mauvaise excuse pour démultiplier la vente de cartes postales et explique : "A l’heure des blogs où chacun fait partager sa passion et ses voyages, de la multiplication des sites de partage de photos, des pages de fans sur Facebook, autant d’initiatives qui vont dans le sens d’une démocratisation culturelle, le musée d’Orsay surfe complètement à contre-courant et se referme sur lui-même. C’est d’autant plus drôle que les musées multiplient les visites privées de blogueurs pour qu’ensuite ceux-ci fassent la promotion des lieux, avec force photos. Dans le même temps, l’établissement public du Château de Versailles remet ses prix aux photographes amateurs ayant participé à son concours "Reflets de Versailles". Quand le Louvre, en 2005, avait tenté l’interdiction, Didier Rykner de LA TRIBUNE DE L’ART, tout en dénonçant l’illécité de la mesure pour des oeuvres appartenant au patrimoine public, avait tout de suite pointé sa vraie raison : "protéger encore davantage la manne que représentent les droits photographiques". Et inciter le visiteur lambda à acheter toujours plus de cartes postales dans les boutiques du musée, l’une des ventes les plus substantielles."

Cette affaire semble devenir épineuse lorsque le 24 juin, Patrick Beaudouin, député UMP, interpelle Frédéric Mitterand par une question écrite au JO, considérant cette mesure allant "à l'encontre de l'objectif de démocratisation culturelle" des musées et monuments nationaux.

Et vous qu'en pensez-vous ? Réagissez !


Pour aller plus loin :

http://www.louvrepourtous.fr/Le-musee-d-Orsay-interdit-les,542.html

http://www.louvrepourtous.fr/Un-depute-UMP-denonce-l,551.html

Tag(s) : #Musée-Oh! Débat

Partager cet article

Repost 0