Musée-Oh !

Musée-Oh !

Menu
[Insolite] Le musée du Vaudou à la Nouvelle Orléans

[Insolite] Le musée du Vaudou à la Nouvelle Orléans

Le prêtre vaudou te donne un pouvoir mais il ne te dit pas de monter dans le cocotier avec des souliers dans les pieds.

(proverbe créole)

Marre de votre boss, de votre voisine ou de votre ex ?

Ce musée vous apportera peut-être la solution... Direction la Louisiane pour la découverte d’un nouveau musée insolite créé en 1972 : l’Historic Voodoo Museum.

Fondé par Charles Massicot Gandolfo, le musée a pour objectif de renseigner le public sur les pratiques anciennes et modernes du Vaudou, particulièrement à la Nouvelle Orléans, l’une des terres d’accueil du vaudou sur le globe, suite à l’arrivée massive d’esclaves africains aux USA dès le 18e siècle.

Composé de quelques salles, ce modeste musée propose un parcours en 4 sections distinctes pour une découverte complète de la culture vaudou, signifiant « culte des esprits » en langue fon : les pouvoirs surnaturels de la magie noire ; la superstition et les pratiques d’ensorcellement via les objets ; le folklore des traditions orales transmises de génération en génération par la culture vernaculaire ; et enfin, le folklore vaudou et ses aspects, avouons-le, plus mercantiles… (N’est-ce pas la poupée vaudou à l’effigie de notre président qui pulvérisa les records de vente à Noël dernier ? La vente de gris-gris et autres porte-clés ne cesse d'ailleurs de se multiplier sur internet et dans les carteries !).

[Insolite] Le musée du Vaudou à la Nouvelle Orléans

Le visiteur apprendra également l’origine du culte vaudou en Afrique, la composition du panthéon et calendrier vaudou, puis l’importance des loas ou des reines vaudou qui habitaient parfois au cœur du quartier français à la Nouvelle Orléans comme Marie Laveau née en 1801. Le public comprendra aussi la différence entre wangas, gris-gris et poupées vaudou, devenus à tort le stéréotype de la sorcellerie, puis les secrets de leurs usages. Saviez-vous qu’au Moyen Age en France, des poupées en cire traversées d'aiguilles pour nuire à autrui étaient déjà utilisées ?  

Le visiteur pourra aussi s’interroger sur l’importance des zombies (!) dans la culture vaudou et déceler les liens avec d’autres cultes et religions plus « officielles ». De quoi lever le voile sur de fausses idées ! Un bel exemple de musée alliant patrimoine matériel et immatériel. Avis aux amateurs…

Pour  aller plus loin :

http://www.voodoomuseum.com/index.php?option=com_content&view=frontpage&Itemid=1

http://espritduvaudou.ifrance.com/