Musée-Oh !

Musée-Oh !

Menu
Game over pour la Communauté Louvre

Game over pour la Communauté Louvre

http://www.newzilla.net/wp-content/uploads/2011/02/Cte_LOuvre.jpgDepuis le 9 décembre 2010, le Musée du Louvre avait lancé la "Communauté Louvre", un site participatif de type réseau social en partenariat avec Orange. Cette plate-forme s'adressait officiellement aux internautes partageant "un intérêt personnel ou professionnel pour le Louvre et ses collections, et plus largement pour l’archéologie, l’art, l’histoire de l’art et les musées."

Ce service permettait au cyber-visiteur de créer un profil à l'instar de facebook et de lier "amitié" avec d'autres membres de la communauté afin d'échanger et de dialoguer. Le site proposait en effet de poster des articles, de publier des images, de créer des groupes de discussion, ou encore de participer subjectivement à l'indexation des oeuvres du Louvre en les taguant avec des mots-clés. Ainsi, le public pouvait s'approprier les collections et proposer un nouveau regard sur les oeuvres, son PROPRE regard, alimenté par ses découvertes au fil de ses visites réelles au musée ou virtuelles via sa navigation à travers les notices d'oeuvres. Le cyber-visiteur pouvait créer des parcours originaux, des regroupements personnels et s'approprier les collections. Le site pouvait également être utile pour les professionnels, chercheurs ou membres de l'Education Nationale par exemple, afin de travailler "à distance" et de bâtir des projets scientifiques et éducatifs, comme le suggère Anne-Myrtille Renoux, chef de projet multimédia au Louvre.

Mais ce jeudi, chaque membre de la Communauté a été informé de la fermeture du site ce 15 octobre 2011 prochain. L'expérience a avortée, le réseau ferme ses portes : "Vous avez créé un compte sur communaute.louvre.fr, le site participatif du musée du Louvre en partenariat avec Orange. Nous vous informons que ce service sera définitivement fermé à partir du samedi 15 octobre 2011 inclus. Ce projet pilote était l'occasion pour le Louvre de tester des outils participatifs afin d'identifier les fonctionnalités à intégrer de façon pérenne dans le nouveau site louvre.fr. Il nous a également permis de prendre la mesure concrète de ce qu'impliquent de tels outils en termes d'animation, de modération et d'administration. Nous intégrerons prochainement dans l'espace personnel de louvre.fr les outils qui ont remporté l'adhésion des membres. Nous vous donnons rendez-vous à partir de la fin de l'année 2011 et tout au long de l'année 2012 pour découvrir ces fonctionnalités sur la nouvelle version de louvre.fr. A compter du 15 octobre 2011, le site communaute.louvre.fr ne sera donc plus accessible. Vous ne pourrez alors plus accéder à votre compte Communauté Louvre ni aux contenus que vous y avez publiés (profil, photos, vidéos, galeries, articles, groupes de discussion, ressources, commentaires, messages, favoris…) ou reçus (messages, demandes d'amis). [...] Nous vous remercions chaleureusement d'avoir contribué à la Communauté Louvre, et espérons vous retrouver bientôt sur louvre.fr, notre page Facebook, et notre compte Twitter. "

Mais quelle est la raison de ce jeté d'éponge, de cet échec ? Les faiblesses de cet outil avaient été signalées dès le début de l'aventure par certains acteurs du web. Plusieurs regrettaient l'absence de passerelles entre Facebook et Twitter notamment. Il est vrai que nous devions nous doter d'un énième identifiant... Cédric Deniaud regrettait quant à lui un public-cible trop centré sur la communauté des arts, et non des touristes. Il met également en exergue le fait qu'il s'agit d'une plate-forme sur les oeuvres et non sur le musée lui-même.Faut-il y voir d'autres raisons de cette fermeture ?

Musées et réseaux sociaux ne font pas toujours bon ménage finalement...

 

Pour aller plus loin :

Découvrez les autres articles sur le Louvre :

"Les yeux du Louvre" par Mimmo Jodice aux Actes Sud

Musée-Oh! Vidéo : Connaissez-vous vraiment le Louvre ?

"Une femme disparaît. Le vol de la Joconde au Louvre en 1911" par Jérôme Coignard

"Les Sous-sols du Révolu" : Le Louvre en BD avec Marc-Antoine Mathieu

« Lupicatule » : le Louvre conté aux enfants par Dominique-Vivant Denon. Le louvre.fr

Musée-Oh ! débat : Faut-il interdire le rock devant le Musée du Louvre ?