http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTKeVoqCRKfUkWgX3Uc1O3pRSLEiCi9QnYohvcl5ZCiC-Ge4Gn3FhcC60hHDéveloppé par l'entreprise bordelaise "Immersion", Cubtile renouvelle les bonnes vieilles manip', chères au public friants des expôts tactiles et d'une médiation dynamique.

De prime abord, cet outil paraît simplissime mais pour le moins astucieux : un cube, cinq faces tactiles, la possibilité de manipuler et d'accéder par le geste à des contenus. Depuis 2009, le média a poursuit son chemin pour mener notamment à Holocubtile qui inclut la réalité augmentée. « L’HoloCubtile est un dispositif de réalité augmentée qui utilise un miroir pour mélanger les espaces de visualisation et d’interaction », explique Jean-Baptiste de la Rivière, responsable R&D. L’objet 3D apparaît entre les mains de l’utilisateur, dans son reflet, et renforce l’illusion de manipuler des contenus en trois dimensions. « Une telle technologie nous permet de tirer parti des forces des écrans tactiles classiques, où le contenu est sous les doigts de l’utilisateur, tout en conservant ici une information en 3D visualisée par plusieurs personnes sans aucun équipement spécifique ». Sans surprise, le Futuroscope a déjà acquis en juillet un holocubtile pour l'une de ses expositions permanentes.  A quand l'un de ces outils dans un équipement plus muséal ? Dans l'attente de l'expérimenter, rien ne vaut une séduisante démonstration plutôt qu'un long discours...

 




Pour aller plus loin :
Tag(s) : #Multimédias

Partager cet article

Repost 0