Musée-Oh !

Musée-Oh !

Menu
Attention danger à la Tate Modern de Londres : installation toxique de Ai Weiwei !

Attention danger à la Tate Modern de Londres : installation toxique de Ai Weiwei !

http://coraregion.free.fr/local/cache-vignettes/L500xH375/graine_tournesol_5w-aca0f.jpg« Prenez-en de la graine à la Tate Modern », titrait Libération. « Cric Crac. Les graines de tournesol ne vont plus crisser », annonçait solennellement l’un des blogs du Monde.

Depuis le 11 octobre, la Tate Modern de Londres exposait dans le Turbine hall une installation de l’artiste chinois Ai Weiwei : un tapis de 100 millions de graines de tournesol en porcelaine peintes à la main jonchant près de 1000 m² de la célèbre institution culturelle. Installation sensorielle oblige, les visiteurs étaient invités à marcher directement sur ce parterre de graines, à les sentir crisser sous leurs pas, à les prendre en main, voire à « tenter de les faire craquer sous la dent », avait suggéré l’artiste avant que la Tate ne s’empresse de souligner qu’il ne fallait en aucun cas ingérer les graines ou les subtiliser.

Libération explique : « L’artiste entendait faire passer un message politique : pendant la Révolution culturelle (1966-1976) des images de propagande représentaient Mao en soleil et le peuple en fleurs de tournesol tournées vers lui. Ai Weiwei a expliqué qu’il voulait ‘encourager beaucoup de jeunes à s’exprimer’ ».

Victime de son succès, l’installation a été fermée au public jeudi pour des raisons de sécurité ; les pas des visiteurs dégageant une poussière potentiellement nocive pour la santé. « Bien que la porcelaine soit très solide, l’interaction enthousiaste des visiteurs a entraîné un niveau de poussière plus important que prévu dans le hall », a déclaré un porte-parole de la Tate. Désormais, après l’accord de l’artiste, les visiteurs devront contempler l’installation depuis une galerie qui la surplombe faute de pouvoir s’y promener… Il faudra bien se contenter de la contemplation et accepter de dénaturer l’œuvre, jusqu’au 2 mai 2011.

Exposer de l’art contemporain n’a parfois rien de facile : les professionnels des musées d’art contemporain, FRAC et autres centres d’art le confirmeront aisément (témoignages garantis !). Il faut respecter les éventuelles exigences des artistes, réassembler des œuvres parfois monumentales, relever le défi face aux difficultés techniques en matière de régie et de conservation, cherchant à ne pas dénaturer l’œuvre. Une chose est sûre : l’art contemporain n’a pas fini d’en faire voir au musée !

 

Pour aller plus loin :

http://www.liberation.fr/culture/01012295911-prenez-en-de-la-graine-a-la-tate-modern

http://www.liberation.fr/culture/01012296487-une-installation-nocive-pour-la-sante-a-la-tate-modern

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2010/10/15/cric-crac-les-graines-de-tournesol-de-lartiste-ai-weiwei-ne-vont-plus-crisser/

Retrouvez tous les buzz muséaux en suivant ce lien : Le Buzz du jour