http://antistratics.fr/wp-content/gallery/divers/interrogation.gif

 

Etes-vous amateurs de cahiers de vacances et autres jeux de l'été, entre mots fléchés et mots mêlés sur votre transat ? Pour les muséovores, Libération a publié il y a quelques jours un QCM qui vous permettra de réviser quelques bases en muséo et régie des oeuvres. Alors prêts pour le test ?

 

"Monstration et donation enfoncent le clou à clou", par MARTINE THOMAS-BOURGNEUF

1/ Une cimaise à laquelle on accroche des peintures, c’est :

A. Une cloison, un mur.

B. Le niveau idéal de l’œil du regardeur.

C. Le système pratique de rails, supports, tiges et autre fixation.

D. La moulure formant la partie supérieure d’une corniche ou d’un lambris.

2/ A «touche touche» désigne…

A. Une présentation d’œuvres dont on espère qu’elle suscitera l’envie d’en toucher une autre.

B. Une exposition où l’on peut tout toucher.

C. Un accrochage de tableaux qui ne ménage aucun intervalle entre eux.

3/ Une assurance «clou à clou» est un contrat qui garantit :

A. Tous les dégâts occasionnés lors du prêt d’un objet de collection entre deux musées.

B. Que le réencadrement d’une peinture respecte, au clou près, le dispositif d’origine.

C. La remise en état d’un espace d’exposition temporaire, après son démontage.

4/ «Monstration», action de montrer un objet dans une exposition…

A. Trouve son étymologie dans le latin monstrum, signe ou avertissement merveilleux.

B. Est souvent préféré à «ostension», ressortissant du vocabulaire catholique où il s’agit de montrer pour adorer (hosties, reliques).

C. Est toujours préféré à «exhibition», et on voit pour quelles raisons.

D. Rappelle le lien unissant l’acte de montrer et celui qui est montré : le monstre.

5/ Une «donation» est en France…

A. Un acte juridique par lequel une personne transfère à un musée la propriété d’un bien, d’une collection, à titre gratuit et irrévocable.

B. Un dispositif légal où le donateur à un musée peut imposer ses conditions : mode d’accrochage, présentation à perpétuité…

C. Une procédure différente de la «dation» qui permet de s’acquitter de dettes auprès de l’Etat (notamment droits de succession) en lui cédant des biens.

D. Un acte citoyen qui rend nerveux les néo-libéraux.

6/ «L’inaliénabilité», c’est…

A. La qualité de ce qui ne peut être ni donné, ni vendu, ni échangé.

b. La caractéristique des biens qui entrent dans le domaine public.

c. Le statut légal des collections des musées de France.

7/ «Conservation préventive» est un ensemble de mesures ayant pour objectif :

A. De prévenir dans les expositions ou les réserves d’un musée, la formation de poussières nocives, la venue d’insectes ou de rongeurs, l’éclosion de champignons...

B. D’éviter la conservation curative, qui, elle, est mise en œuvre lorsque des biens entrent dans des processus actifs de détérioration.

C.D’empêcher les conservateurs de le devenir trop.

8/ «Les musées sont des maisons pleines de pensées» est une phrase de…

A. Marcel Proust.

B. François Dagognet.

C. Paul Valéry.


Réponses :  1. a, b, c, d ; 2. c ; 3. a ; 4. a, b, c, d ; 5. a, b (exemples : musée du château de Chantilly, musée Jacquemart-André à Paris), c, d ; 6. a, b, c ; 7. a, b ; 8. a. Sources : Dictionnaire encyclopédique de musélogie, Armand Colin, 2011.

Tag(s) : #J'ai testé pour vous

Partager cet article

Repost 0