Musée-Oh !

Musée-Oh !

Menu
[Flop] Un musée des échecs commerciaux

[Flop] Un musée des échecs commerciaux

Encourager l'imperfection

Ce drôle de musée ouvrira le 7 juin en Suède. Son contenu surprenant imaginé par Samuel West, un psychologue américain, fait le buzz depuis quelques jours.

Au total, 51 produits imaginés par de grands groupes ou des personnalités comme Donald Trump, inventeur d'un jeu de société éponyme en 1989, ont été sélectionnés. Entre des stylos Bic imaginés pour la gente féminine, les Google glass, des lasagnes "Colgate" ou encore le N-Gage de Nokia, l'objectif pédagogique du musée est "d'encourager l'imperfection".

Samuel West explique : "Si je fais cette démarche c'est pour que les gens aient plus de facilités à parler de leurs échecs et en tirer les leçons [...]  L'échec fait partie de l'innovation, confie-t-il à la chaîne américaine CNN. "Il est indispensable que nous acceptions l'échec comme un passage obligé dans la création de produits révolutionnaires."

Cette initiative pourtant très sérieuse promet un joyeux bric à brac, qui nous l'espérons, ira plus loin que la simple description successive de plusieurs failures pour simplement se rassurer dans ses propres loupés.

[Flop] Un musée des échecs commerciaux
[Flop] Un musée des échecs commerciaux[Flop] Un musée des échecs commerciaux