Musée-Oh !

Musée-Oh !

Menu
[Buzz] La Grande Galerie : 20 ans, ça se fête !

[Buzz] La Grande Galerie : 20 ans, ça se fête !

A défaut de la photo du vrai gâteau concocté pour l'occasion

A défaut de la photo du vrai gâteau concocté pour l'occasion

Une (r)évolution muséographique - 1994 / 2014 

C'est l'évènement de la rentrée muséale : la Grande Galerie du Muséum fête ses 20 ans déjà et propose encore une fois au public de la regarder d'un oeil nouveau.

Sa célèbre muséographie du vivant a fait le tour du monde (j'en ai même constaté quelques timides rapprochements à Calcutta cet été ! A suivre dans le prochain article...) et a influencé bon nombre d'expositions de taxidermie et autres muséums : des animaux respirant de vie, classés mais s'inscrivant naturellement dans un troupeau, un éclairage magnifiant les collections... Une vraie marque de fabrique ! Rien à voir avec la disposition pyramidale et segmentée d'antan (cf photo ci-dessous).

Ancienne muséographie

Ancienne muséographie

Après la (r)évolution muséographique proposée en 1994, 2014 se place sous le signe d'un spectacle sonore et immersif, offrant aux visiteurs des "tableaux vivants" complets. Mais on devrait plutôt dire pour qualifier ces effets "Waouh!" le terme de "rénovation". Car cette mise en scène faisait bel et bien partie de la scénographie initiale inaugurée il y a 20 ans. Le dispositif son et lumière était en réalité la clé de voute de la scénographie conçue par René Allio mais n'était plus en fonction depuis plusieurs années. L'équipe du Muséum s'est alors associée à l'Agence Stéphanie Daniel et Phase 4 pour la mise en lumière, et l'entreprise CVS Engineering, éminent spécialiste du son, pour offrir une nouvelle immersion d'1h15. 

Son, lumière, couleur, restauration, médiation

Si vous faites partie des chanceaux ayant déjà découvert ce nouveau spectacle, le rendu est tout à fait illusionniste. La couleur et l'éclairage des verrières changent au fil des atmosphères racontées, l'orage gronde, les projecteurs nous réchauffent puis nous plongent dans une obscurité inquiétante...

Mais au muséum, tous ces tableaux ne sont pas le fait du hasard et du spectaculaire gratuit. Car ils sont le résultat d'une longue collaboration entre l'équipe du musée et les prestataires choisis, afin de garantir un rendu réaliste et le plus scientifique possible.

En revanche, le son et lumière n'est pas la seule rénovation accomplie pour ces 20 ans. Le visiteur pourra aussi découvrir de nombreux spécimens restaurés pour l'occasion par les taxidermistes, préparateurs en ostéologie, mouleurs-sculpteurs du muséum, qui ont dépoussiéré, réparé, transformé les collections pendant près de 3 ans.

L'accès aux deux escaliers monumentaux historiques autrefois interdits est également une nouveauté du parcours de visite, tandis que les dispositifs multimédias ont été réactualisés et enrichis de 18 nouvelles bornes et de contenus actualisés.

Vue d'ensemble

Vue d'ensemble

Un anniversaire qui se fête aussi hors les murs

Mais les 20 ans de la Grande Galerie se fête aussi en dehors du Muséum avec une programmation inédite, grâce à des partenariats de choix.

Depuis les JEP 2014, dans 6 institutions culturelles de la capitale, les collections du MNHN prendront leurs quartiers afin de proposer des dialogues originaux avec le partrimoine artistique et scientifique des équipements accueillants : au musée de Cluny, au musée Eugène Delacroix, au Louvre, à Orsay, au Petit Palais et au Palais d'Iéna.

Saurez-vous repérer ces animaux qui font le mur ?

[Buzz] La Grande Galerie : 20 ans, ça se fête !
[Buzz] La Grande Galerie : 20 ans, ça se fête !
[Buzz] La Grande Galerie : 20 ans, ça se fête !